- Pas de commentaire

10 chiffres pour comprendre les enjeux des dirigeants sur les réseaux sociaux

2016 arrive a grand pas et devrait nous apporter une accélération dans la digitalisation des entreprises. Comme certains des chiffres ci-dessous le montrent, une digitalisation passe aussi par une meilleure appréhension des réseaux sociaux par les dirigeants.

Pour 100 followers supplémentaires sur Twitter, un dirigeant récolte en moyenne 264 mentions supplémentaires par an sur ce réseau social

Source : Analyses Reputation Squad sur le SBF 120 – Octobre 2015

80% des salariés américains pensent que les réseaux sociaux développent l’image des dirigeants, les aident à faire passer leurs idées.

Ce chiffre était de 67% au Royaume Uni à la même époque.

Sources : Brandfog Survey 2014

9% des dirigeants français sont présents sur Twitter

Les secteurs “Information & communication” et “Transport, tourisme & restauration” sont les plus en avance sur ce sujet (17%).

Source : Analyses Reputation Squad sur le SBF 120 – Octobre 2015

10 membre du Comex d’Orange sur 12 sont présents sur Twitter (#1 en France)

Il s’agit du groupe français dont les dirigeants sont les plus présents sur Twitter. A noter que 5 de ces membres ont plus de 3600 followers et Stéphane Richard est le PDG avec le plus de followers sur Twitter avec plus de 15000.

Source : Analyses Reputation Squad sur le SBF 120 – Octobre 2015

46% des dirigeants français sont présents sur LinkedIn

68% d’entre eux y ont plus de 500 contacts.

Source : Analyses Reputation Squad sur 130 grandes sociétés françaises – Avril 2015

Les CEO des 50 groupes les plus innovants du monde sont 3,25 fois plus présents sur Twitter que ceux du Fortune 500

Cette statistique fait réfléchir sur le rôle des réseaux sociaux dans une transition digitale réussie.

Sources : Reputation Squad et Boston Consulting Group – Novembre 2015

Facebook est le réseau social le plus utilisé par les dirigeants, 56% y sont actifs

En revanche, les stratégie digitales de ces derniers sont plus orientées sur Twitter et LinkedIn.

Sources : Opinionway pour Corpcom – octobre 2015

Pour 63% des dirigeants qui ont un compte Twitter, ce dernier apparaît sur leur première page de résultats Google

Cela veut dire que Twitter permet de densifier l’image du dirigeant sur le web et ne touche pas uniquement les twittos.

Source : Analyses Reputation Squad sur le SBF 120 – Octobre 2015

3 CEO du Footsie100 (Grande Bretagne) ont plus de 20 000 abonnés sur LinkedIn Pulse

LinkedIn reste un canal très efficace pour un dirigeant souhaitant faire passer un message structuré.

Par ailleurs, les dirigeants anglais sont moins présents sur les réseaux sociaux que leurs homologues français. 

Sources : Analyses Reputation Squad, Footsie 100, avril 2015

Un dirigeant français présent sur Twitter a en moyenne 1774 followers

Source : Analyses Reputation Squad sur le SBF 120 – Octobre 2015