- Pas de commentaire

Les 5 raisons pour un dirigeant d’être sur Twitter

Que tous ceux qui ont pu penser une seconde que le Medef ne se résumait qu’à une espèce de confédération de capitalistes qui se réunissent en fumant des cigares et en buvant du whisky se dénoncent tout de suite ! Car, en effet, l’université d’été du Medef qui s’ouvre aujourd’hui est consacrée à la jeunesse, et qui dit jeunesse dit réseaux sociaux, et qui dit réseaux sociaux dit Twitter …

Cette année, l’université du Medef franchit le pas et organise six ateliers de formation sur Twitter pour les patrons (je vous laisse prendre connaissance des horaires page 68 du programme).

Nous avions déjà tenté de répondre il y a un mois à la question “Comment accompagner son dirigeant sur Twitter ?”. Aujourd’hui cette université d’été du Medef nous donne l’occasion de revenir aux fondamentaux, et de nous attarder sur le “Pourquoi ?”.

1-Twitter rend le dirigeant plus attractif

DR 20th Century Fox
DR 20th Century Fox

Depuis quelques années, les réseaux sociaux font partie intégrante de la vie et de la stratégie de l’entreprise. Un dirigeant qui maîtrise ce canal et qui le montre, disposera d’un atout supplémentaire pour sa carrière : il comprendra ses usages, pourra en discuter, aura peut-être même une communauté (journalistes, influenceurs, grand public) qui le suit. Il est probable que cette variable soit de plus en plus importante dans le futur.

2-Twitter permet au dirigeant de mieux rester en contact avec « ce » monde

DR Paramount Pictures
DR Paramount Pictures

Sans tomber dans le “tu as vu cette vidéo du chat accroché au ventilateur ?”, il parait de plus en plus nécessaire à un dirigeant d’être informé en direct sur les grands événements d’actualité ou de suivre certaines conversations autour de ses marques. Twitter est un magnifique outil pour cela et permet grâce à des recherches simples de suivre en direct l’actualité et les conversations de son public.

3-Twitter rend le dirigeant plus accessible

DR EPA
DR EPA

Twitter aidera le dirigeant à créer un point d’entrée universel. Cela ne veut pas dire qu’il deviendra une hotline et devra répondre à tout le monde, mais il disposera de cet accès direct qui le suivra tout au long de sa carrière. Ne tiendra qu’à lui de l’activer ou non.

4-Twitter aidera le dirigeant à porter ses idées et celles de son groupe

DR HBO
DR HBO

Si le dirigeant est devenu dirigeant, c’est en général parce qu’il a des idées et une vision. Twitter permettra de mieux faire rayonner ses idées, les actions du groupe, les innovations, son savoir-faire … Allez jeter un coup d’oeil à l’utilisation qu’en fait Elon Musk le CEO de Tesla, même si ce n’est pas à la portée de tous les patrons, cela reste efficace : 2,5 millions d’abonnés, des annonces exclusives, du lobbying sur son secteur … un média à lui tout seul !

5-Twitter pourra aider le dirigeant à mieux gérer ses crises

DR USA TODAY SPORTS/MARK J. REBILAS
DR USA TODAY SPORTS/MARK J. REBILAS

Twitter n’est pas toujours le lieu idéal pour s’exprimer au coeur de la crise (la parole étant parfois inaudible) mais permet de désamorcer ou de rétablir certaine vérité sans passer par des intermédiaires et d’éviter ainsi leurs contraintes (délais, forme …). De plus, Twitter permet de réaliser une veille efficace de la part du dirigeant qui souhaiterait être informé en direct de l’évolution d’une crise.

En conclusion, beaucoup d’avantages sont à attendre pour le dirigeant qui souhaiterait se lancer sur Twitter, et finalement peu d’inconvénients. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter ici ou à vous abonner gratuitement à notre magazine (pas de spam, promis).