- Pas de commentaire

Alibaba ou l’ambition de dominer le monde des régies publicitaires en Chine

Imaginez qu’un jour, Mme Li consulte un site de voyage pour préparer ses vacances à la montagne. Quelques minutes plus tard, elle décide de rejoindre la salle de sport et grimpe dans un taxi réservé via une application mobile. Surprise ! Sur l’écran qui fait face au siège, une promotion pour une paire de chaussures de randonnée bordeaux, sa couleur préférée…

Après sa séance de sport, son mari vient la chercher en voiture. Sur l’écran GPS, l’annonce d’un magasin spécialisé en équipement de randonnée attire son attention. Quel merveilleux hasard ! Un restaurant de spécialités thaïlandaises dont raffole son mari côtoie la fameuse boutique.

“J’ai faim…” dit-elle.

 

Désormais en Chine, un ciblage ultra-précis permet une diffusion plus impactante de votre publicité. Le 18 août 2015, Alimama, la plateforme big-data du groupe Alibaba, a lancé sa première offre publicitaire : “épée Damo”.

Depuis des années, Alibaba ambitionne de créer un écosystème autour des 600 millions d’internautes en Chine. Aujourd’hui, le terrain de jeu de ce géant s’étend jusque dans l’e-commerce, la finance, le transport, les services de géolocalisation, les réseaux sociaux, les divertissements, ou encore les sites de recommandation.

Chacun des utilisateurs d’Alibaba dispose d’un « Super ID », un identifiant électronique distribué par le groupe et qui peut être utilisé sur différentes plateformes. Après avoir identifié leurs consommateurs potentiels, les marques peuvent les approcher au bon moment, au bon endroit. 

Pour Alibaba, le ciblage traditionnel qui traite les données démographiques semble aussi intrusif qu’obsolète. Une publicité intelligente et ultra personnalisée qui s’adapte aux supports électroniques du consommateur : telle est l’ambition du groupe.

Alibaba n’est pas le premier à avoir caressé ce rêve. Les données dont dispose la marque ainsi que l’envergure de son réseau pourraient bien faire la différence.