Jennifer Lawrence iCloud
- 1 commentaire

Le scandale des photos piratées de Jennifer Lawrence en infographie

Les crises médiatiques concernant les fuites de vidéos ou photos de personnalités ne sont pas nouvelles. Nous en gérons depuis nos débuts il y a 5 ans. La récente mésaventure, à laquelle doivent faire face des stars comme Jennifer Lawrence, conserve certains des fondamentaux de ce type de crises mais en y intégrant également les spécificités apportées par le Cloud et la mobilité.

1- Le bouleversement des usages avec l’émergence du Cloud

Auparavant, les fuites de documents personnels provenaient principalement de deux situations :

– le vol / perte de supports de stockage contenant les informations

– la trahison par un proche (ancien petit ami, confident, employé, etc.)

Aujourd’hui, nous (et les stars) produisons plus de données personnelles que nous ne l’avons jamais fait et sur un nombre d’appareils et d’applications sans cesse croissant. Notre contrôle sur nos données personnelles est donc en chute libre. Le risque existait déjà quand nous hébergions l’essentiel de nos photos sur un disque dur ou une clé USB, il a explosé avec la multiplication des apps et le recours au Cloud.

Qui peut aujourd’hui prétendre avoir une visibilité absolue sur où sont et comment supprimer ses données personnelles ? Personne.

2- La prise de conscience a enfin commencé

Cela fait longtemps maintenant que nous sensibilisons les médias, nos clients et l’ensemble de notre entourage à ces sujets. Ils sont aujourd’hui arrivés à maturité comme a pu l’illustrer la récente décision de la Cour de Justice européenne concernant le Droit à l’oubli.

La bonne maîtrise des données personnelles (mais aussi des données confidentielles, un sujet prioritaire pour les entreprises) est en train de se confirmer comme un enjeu majeur pour chacun d’entre nous. La prise de conscience va s’accélérer et les acteurs du web vont devoir réagir.

En attendant, découvrez notre infographie expliquant ce scandale des photos piratées :

 

Jennifer Lawrence et iCloud

Les implications du scandale des photos piratées

 

 

  • Bonsoir,

    2 conclusions principales à cette « affaire » :
    1. L’effet principal de cette histoire est un énorme buzz pour les stars en questions. Et au final, les avocats + agence de comm’ ont bien fait leur boulot, très peu, voire pas du tout, de photos se sont répandues sur la toile (et c’est une chance).
    2. Le cloud est une belle « invention » technologique mais reste un non sens au niveau sécurité informatique. Qui ira mettre ses photos de familles et ses bulletins de paie sur le cloud après cette histoire?