reputationsquad
- 2 commentaires

Google panda s’intéresse à votre E-reputation

Panda E-reputation

Google Panda, la nouvelle mise à jour de Google a officiellement été lancée il y a un peu plus d’une semaine en France (et déjà début avril dans les pays anglophones) et les premiers effets ne se sont pas fait attendre. On a pu observer, dès le jour de son lancement, d’incroyables changements. Il semblerait bien que le Panda s’intéresse à votre E-reputation…

Retour sur le Panda

Le but recherché par Google avec cette mise à jour est de privilégier les sites au contenu de qualité (entendez surtout contenu unique) et de pénaliser les sites n’ayant que peu d’intérêt pour l’utilisateur : les MFA (Made for Adsense) remplis de publicités et pauvres en contenu, ou les agrégateurs qui se contentent de récupérer du contenu déjà existant sur internet. Google recommande de créer des sites de « très haute qualité » : Il serait en mesure de reconnaître la qualité d’un texte en analysant son orthographe, sa syntaxe, sa taille, son originalité, comment réagissent les visiteurs après avoir lu l’article, etc… Ce n’est que de la théorie et de la poudre aux yeux pour certains qui relatent sur Twitter que leurs MFA ne se sont jamais aussi bien portés… Voir à ce propos l’article « Panda, attention à Google Panda… et rien ! ».

Google annonce que Panda toucherait entre 6 et 9% des requêtes (12% pour la version anglaise/américaine du moteur de recherche lors de son lancement en avril). La mise à jour est effective pour toutes les langues sauf le chinois, le japonais et le coréen pour lesquelles Google continue à tester des améliorations.

 

Qui sont les gagnants et perdants de cette mise à jour ?

On retrouve pas mal de réseaux sociaux, parmi les sites qui bénéficient d’une meilleure visibilité après le passage du nouveau filtre de Google. Ce ne sont bien sûr pas les seuls gagnants (voir les sources de SearchMetrics plus bas).
Parmi les sites qui perdent de la visibilité, pas de surprise : principalement des sites d’achats qui agrègent le contenu et autres comparateurs sans grand intérêt…

 

hausse pandabaisse panda

Source : SearchMetrics

Panda aime le social SEO

Le social SEO semble être mis de plus en plus en avant par Google. Ce n’est pas une nouveauté avec Panda. Les contenus qui obtiennent le plus de « likes », « retweets » et « +1 » sont favorisés, souvent de manière temporaire : quelques jours, semaines (effet buzz)…

Ce qui est nouveau c’est la meilleure visibilité de ces réseaux sociaux en eux même. Le site Twitter a globalement été favorisé (+26 % de visibilité). C’est le cas pour un des clients de Reputation Squad : Le compte Twitter a sensiblement remonté dans les résultats de recherches pour une recherche sur le nom de la marque.

panda hausse twitter

 

Le jour même du lancement de Panda en France, le compte a gagné une dizaine de positions. Un résultat flagrant de Panda ou une étrange coïncidence ?

 

Il en va de même avec le compte Facebook d’un autre client, forte hausse de la page Facebook juste après le lancement de Panda :

panda facebook

 

Le site Ciao lui a bel et bien perdu en visibilité. Pour ce client qui présentait des avis négatifs, cette mise à jour lui a donc été bénéfique. Moins 9 places en un seul jour et un passage en deuxième page. Un panda en forme.

panda ciao

 

Prenez en main votre E-reputation

Il est évident que Google cherche de plus en plus à s’intéresser aux personnes et à ce qui se passe sur les réseaux sociaux. Tout ceci a pour effet de marquer un peu plus la présence des marques et des individus sur le net. L’E-reputation concerne aujourd’hui tout le monde. Il est de plus en plus recommandé de prendre en main son E-reputation via les réseaux sociaux avant que quelqu’un d’autre ne le fasse pour vous… Exprimer son avis et ses opinions, communiquer avec ses clients lorsqu’on est une marque. Vous serez davantage apte à maîtriser votre identité numérique et à communiquer en cas de conflit avec une autre personne ou marque.
Voici donc quelques bonnes feuilles d’eucalyptus que nous vous suggérons pour satisfaire le Panda :

  • Ayez des comptes actifs sur les réseaux sociaux ;
  • Faites des E-RP : communiquez avec les bloggeurs, le contenu UGC de qualité sera récompensé ;
  • Mettez en place un blog optimisé sur le nom de votre marque avec un contenu riche et mis à jour régulièrement ;
  • Privilégiez le contenu original au contenu recopié ou légèrement modifié ;
  • Attention aux liens de mauvaise qualité échangés avec des sites sans rapport avec votre thématique ;
  • N’abusez pas des publicités.