reputationsquad
- 3 commentaires

IT Business Forum 2011: Impressions

IT for business forum

IT for business forum

Je viens de passer trois jours au premier IT For Business Forum organisé par le groupe NextRadio. L’idée est de mettre en avant les nouvelles tendances du domaine des nouvelles technologies auprès de dirigeants de grandes entreprises.

J’y ai été convié afin d’intervenir sur les implications des réseaux sociaux dans le monde professionnel. Un panel des plus agréables présenté par Hedwige Chevrillon  avec :

  • Grégoire Lassalle, le DG d’Allociné qui n’a pas l’air d’avoir de Twitter
  • Olivier Fecherolle, le DG de Viadeo. Son twitter : @olivierfech
  • Richard Collin, homme aux multiples casquettes parmi lesquelles dirigeant du cabinet Nextmodernity. Son twitter : @richardcollin

Je me suis efforcé de marteler quelques idées que je pensais utiles pour notre public :

  1. Les entreprises qui ont peur du web social et veulent empêcher leurs salariés d’y être sont condamnées à terme.
  2. La vie privée c’est terminé, seule peut être préservée la vie intime. Les frontières de l’intimité doivent être définies par chacun, le critère étant ce qui me serait insupportable si rendu public.
  3. Le contexte culturel est essentiel, le web n’est pas un espace dans lequel les réalités sociales et nationales sont abolies.

Le blog Netlex a même eu la gentillesse de noter certaines des choses que j’ai pu dire ici

Le débat couvrait une thématique très large allant de l’Entreprise 2.0, aux stratégies Social Media Marketing en passant par la vie privée. Il m’est donc difficile de le synthétiser, je me contenterai donc dans mon TGV du retour d’en tirer les éléments qui m’ont marqué.

Dans ce qu’a dit Grégoire Lassalle (au-delà du fait qu’il aurait visiblement bien aimé créer Facebook comme beaucoup 😉 ), j’ai retenu leur approche très structurée et intelligente de leur communauté. Beaucoup de temps a visiblement été consacré les différents acteurs de leur écosystème qu’ils soient « foruméens » ou blogueurs. Ils ont ensuite été cartographiés par domaines (mangas, sci-fi, etc.) puis classés en fonction de leur activisme et influence. Allociné a ensuite créé son club des 300 (si ma mémoire est bonne) dont les membres bénéficient de certains privilèges dont celui amusant de pouvoir venir quand ils veulent dans les locaux d’Allociné.

Olivier Fecherolle a lui bien rempli son rôle de DG de Viadeo, en mettant en avant les réussites de son groupe aussi bien en externe qu’en interne. Viadéo a annoncé récemment un partenariat avec SalesForce ce qui a retenu mon attention car pas un jour ne passe sans que SalesForce n’intègre l’un de nos outils quotidiens de travail : Seesmic, Radian 6, Viadéo, etc. La démarche commerciale est de plus en plus intégré au web social avec SalesForce et la frontière entre privé et professionnel de plus en plus fou. Je pense d’ailleurs que le maniement de SalesForce va demander beaucoup de doigté à l’avenir pour ne pas paraître trop intrusif envers prospects et clients.

Richard Collin a lui insisté sur les bouleversements actuels et leurs implications en termes de management et de SI. Une analyse très pertinente et appuyé par une vraie pratique, je vous connseille de vous rendre sur le blog de NextModernity pour en savoir plus car je ne voudrais pas trahir sa pensée.

Les points forts de l’évènement :

  • Un accueil et une organisation de grande qualité
  • De jolies initiatives participatives comme l’intégration d’un outil propriétaire permettant de tweeter commentaires et questions pendant les interventions
  • Des animateurs qui sont de vrais journalistes
  • Une belle couverture de l’évènement par l’ensemble des équipes du groupe
  • Des interventions de qualité et très variées

Les points à travailler pour la prochaine édition :

  • Pour les tribunes individuelles, des prestations pas assez « à l’américaine », trop promotionnelles parfois
  • Les thèmes des débats parfois trop larges et n’encourageant pas à la controverse (certaines thématiques auraient pu justifier de débats plus passionnés)

Sur le fond des débats et des échanges que j’ai pu avoir dans les montagnes baignées de soleil de ce week-end :

  • La Génération Y n’est toujours pas un concept qui m’a convaincu
  • Les bouleversements occasionnés par Internet ne sont toujours pas perçus à leur juste mesure par certains et ils vont y laisser des plumes
  • Les conservateurs et les geek-optimists ont des visions du monde aussi contradictoires qu’inopérantes
  • Les dépenses de sécurisation de leur SI dans les entreprises vont aller croissant
  • Il faut replacer la réflexion sociologique et culturelle au centre, les usages font tout
  • Et pour finir « on chassait le mammouth avec un réseau social » dixit Richard Collin J

Quelques twittos à suivre qui étaient présents (le hashtag était : #IT4B) :

  • François Kermoal, le sympathique ancien boss de Stratégies maintenant à la tête de l’Entreprise : @kermoal
  • Un avocat mystérieux du barreau de Paris : @Netlex
  • Olivier Coredo du Groupe 01 : @ocoredo
  • Philippe Pinault, le fondateur de Blogspirit : @ppinault
  • Cécilia Durieu, Directrice de GreenWorking : @ceciliadurieu
  • Frédéric Simottel of course: @simottel
  • Le Big Boss de NextRadio: @alainweill
  • Anicet Mbida de BFM et 01: @anicet
  • Et j’en oublie