reputationsquad

L’e-réputation des dirigeants d’entreprises

L’e-réputation des dirigeants d’entreprises est un enjeu croissant.

En effet, la conjonction de divers facteurs, à savoir la « googlisation » en hausse, la concurrence croissante liée à la mondialisation, les tensions sociales autour des disparités de salaires, etc. aboutit à une exposition grandissante des grands managers. Exposition qui peut se traduire par une e-réputation menacée.

Il est donc devenu critique pour ces hommes et ces femmes de surveiller les informations les concernant qui sont accessibles sur le Web. Ces informations proviennent de sources multiples, toutes susceptibles de porter atteinte à leur e-réputation:

– Le dirigeant et ses proches

– La presse

– Tiers proches: salariés, anciens salariés, partenaires commerciaux, etc.

– Tiers lointains: petits actionnaires, consommateurs, etc.

– Institutions: étatiques, syndicats, etc.

– Web: bloggueurs, internautes, etc.

Les sources pouvant avoir un impact négatif sur l’e-réputation d’un dirigeant sont donc des plus variées et méritent d’être prises en considération. Ces sources peuvent se manifester de multiples façons:

– Réseaux sociaux

– Forums

– Blogs et commentaires sur des blogs

– Commentaires sur sites de presse

– etc.

Le dirigeant ou suivant la dimension de son entreprise, un très proche collaborateur, doivent donc veiller sur cette e-réputation. En effet, une e-réputation d’un dirigeant compromise peut avoir des conséquences importantes sur l’entreprise:

– Image atteinte

– Difficultés dans des négociations commerciales ou financières

– Recrutement rendu plus complexe

– Perte potentielle de personnes-clés dans l’entreprise

– Lancement de nouvelles activités ou ouvertures de nouveaux territoires compromises

Après ce constat, nous poursuivrons dans de prochains billets sur cette thématique de l’e-réputation des dirigeants d’entreprises.